Désir de Maternité, un choix avant toute chose, ne l'oublions pas!

21/10/2018 / 2 commentaires
Aujourd'hui j'ai choisi de vous parler d'un sujet personnel qui touche, j'en suis sûre, de nombreuses femmes. Il s'agit de l'envie ou non de maternité et dans mon cas, le désir de concevoir un second enfant ou pas. Plus largement je vais parler de la société actuel, du regard 👀 des autres... mais aussi du parcours (lorsqu'il y en a un possible) pas toujours facile pour devenir parents 👪.

Petit topo, histoire de vous planter le décor : je suis Maman d'une petite fille 👼de 1 an (15 mois pour être précise), en couple avec mon homme depuis 7 ans💙 (on a fêté cet anniversaire lors de nos premières vraies vacances en famille 👪 article à lire ici). Bref tout ça pour vous dire que je n'ai pas à me lamenter, je suis heureuse en ménage comme on dit et la venue de Diane, même si elle a chamboulé notre quotidien, nous rempli d'amour et de joie.

Depuis plusieurs mois déjà mais surtout dès lors que Diane a soufflé sa 1ère bougie 🎂, beaucoup de personnes de mon entourage proche ou non me pose la question fatidique : "A quand le deuxième bébé?". Je suis toujours étonnée de cette interrogation que je trouve intrusive (cela reste l'intimité d'un couple et parfois leurs problèmes pour concevoir) surtout qu'avant de tomber enceinte de Baby Girl je n'avais nullement eu ce ressenti, cette pression sur mes épaules! A croire qu'une fois la maison achetée, le couple marié (ou PACSÉ dans notre situation) il faut absolument concevoir un bébé pour que la boucle soit bouclée et ainsi rentrer dans les cases!

Quel est ce dicta? Qui a dit que sans enfant nous ne serions pas épanoui & heureux (d'ailleurs vis-versa pour le mariage et/ou le bien immobilier)?

Photographie réalisée en studio par Delphine Léger - Mai 2018
A travers ses questions que je me pose actuellement, j'ai choisi de développer ici, un article catégorie «Humeurs». En laissant libre cours à ma plume (ou plutôt mon clavier d'ordinateur) j'espère interagir avec vous et surtout me sentir moins seule dans cette situation et ce triste constat de notre société actuelle. Finalement je viens à penser que nous, les êtres humains, n'avons pas appris des erreurs passées et de l'histoire du Monde! En effet à l'époque des rois, les femmes n'étaient bonnes qu'à concevoir un enfant 👶 et plus particulièrement un héritier pour le trône. Or nous voilà arrivés en 2019 bientôt et j'ai la foutue impression que certaines mentalités n'ont guère changés.

Avis aux femmes ne désirant pas être mères, courages à vous💕 car le dire tout fort n'est pas toujours évident face au monde qui nous entoure! Dernièrement j'ai lu un article dans un célèbre magazine hebdomadaire où une jeune femme d'une trentaine d'années parlait sans tabou de son non-désir d'enfant. Seul hic, une photographie représentant une femme de dos illustrait le sujet. Cela montre bien le problème 🙎! Bref il faut retenir plusieurs choses de ce post : il est clair que très souvent c'est l'envie de liberté qui bloque les couples à sauter le pas mais pas que, certains ont peur de le regretter et d'autres n'ont tout simplement pas envie d'éduquer un enfant.

Shooting photo du 26 Mai 2018 dans une thématique Bohème avec de véritables fleurs
Il faut que les gens se rendent compte que certaines questions concernant une éventuelle future grossesse, peuvent être blessantes ou du moins délicates. De mon côté je suis tombée enceinte de Diane plutôt rapidement après l'arrêt de ma pilule et pourtant je n'oublie pas que je suis chanceuse et que ce n'est pas le cas de toutes.

Effectivement on oubli un peu trop souvent que de devenir Maman passe parfois par des processus complexes et médicalisés. Mettez-vous 2 secondes à la place d'un couple qui ne parvient pas à procréer depuis X année(s). Vous ne connaissez pas les problématiques du couple, les traitements en cours (aller voir la vidéo de ma copine Happy New Mom sur sa 2ème FIV), les fausses couches passées, les maladies etc. alors s'il vous plaît la prochaine fois qu'il vous vient la fameuse question concernant une grossesse à venir, pensez-y! Gardez à l'esprit que les maladies/handicaps ne sont pas toujours visibles et malheureusement il y a aussi des femmes et même des amoureux 😻 dont les processus médicaux ne peuvent rien pour eux 😓.

Séance photo Mère/Fille datant de fin Mai 2018 (Diane avait alors 10 mois)
Si aujourd'hui je devais répondre à la question sur une seconde grossesse, je répondrai que ce n'est pas au programme. Toutefois je ne suis pas à l'abri de modifier cette position d'ici quelques années car comme on dit il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis et surtout on ne sait pas ce que la vie nous réserve.

Je lis sur internet trop de couples à bout après la venue d'un second enfant dans le foyer et pour le moment nous ne nous sentons pas prêts même si nous sommes conscient que bien entendu, chaque bébé est différent.

Un enfant c'est pas mal de boulot, une nouvelle organisation, des concessions et pleins d'autres choses dont des petits bonheurs quotidiennement que j'ai hâte de découvrir au cours de mon apprentissage de Maman. Enfin bref la venue d'un bébé ça change la vie et ce, pour plusieurs années! Voilà pourquoi je répète souvent aux couples qui m'entourent qu'il faut être soudés avec son conjoint(e) avant se lancer dans cette nouvelle aventure qu'est la parentalité.

A votre tour 👇de me donner vos avis sur les questions développés à travers cet article 😉
  !important;

2 commentaires:

  1. Oh, très chouette ton article, et tellement dans l'air du temps ! Tout est bon pour critiquer dans le desir ou non de la maternité !
    Tu es trop jeune, trop vielle, tu es pas encore marié et toutes les autres questions qui peuvent être génante ! Bref certaine personne devrait pesé leurs mots avant de s’exprimer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Véro contente qu'il te plaise. J'espère qu'il fera réfléchir certaines personnes
      Bises 💜
      Au plaisir

      Supprimer

Merci d'avoir pris le temps de m'écrire un petit mot, je ferais de mon mieux pour vous répondre rapidement ♡

Retour en haut