Mon témoignage sur 10 célèbres mythes liés à la grossesse

02/07/2017 / Laisser un commentaire
On m'avait dit des tas de choses avant de tomber enceinte et je trouvais sympa, alors que je suis à la fin de ma grossesse de vous énumérer ses différents points et d'y annoter mes commentaires. Certains dires me laissaient perplexes et pourtant je sais aujourd'hui que tout n'était pas faux! Alors qu'à contrario d'autres mythes de grossesse ne se sont pas vérifiés pour moi (mais chaque femme est différente après tout).

Photographie par Eric Saint-Martin - shooting Grossesse du 12 Mai 2017 avec la participation de ma sœur
1- Tu verras, tu iras aux toilettes très régulièrement

Depuis le milieu du 7ème mois, j'ai commencé par me lever environ 3/4 fois par nuit pour aller soulager ma vessie. Depuis le 8ème mois c'est encore plus régulier même la journée et souvent pour pas grand chose (si vous voyez ce que je veux dire). Cela s'explique par le fait que la tête de bébé est basse et appuie donc sur la vessie ce qui provoque une gêne pour la future maman.

2- Tu verras, à partir du 9ème mois, on a hâte que bébé arrive

Je ne sais si c'est le passage caniculaire (où je suis restée chez moi et malgré cela, ai subi des douleurs ligamentaires et suis restée allonger au max car les déplacements étaient pénibles) ou autre chose qui me fait aujourd'hui confirmer ce dire. En tout cas je suis impatiente que bébé arrive et me sens prête. Je ne suis pas non plus empresser (au point de vouloir provoquer le travail) parce que je me traîne et/ou j'ai des maux de grossesse intolérables car ses pratiquement 9 mois se sont passés sans embûches. Aussi je trouve les journées longues et j'ai du mal à m'occuper (impossible de lire un bouquin même une comédie légère car je manque de concentration). Cela ne va pas aller en s'arrangeant car mon chéri reprend le travail demain. Ainsi je vais me retrouver seule à la maison! A l'heure où j'écris ce post je suis à la fin de ma 39 ème semaines d'aménorrhées pour que vous puissiez vous situer!

3- Tu verras, tu as de nombreuses insomnies pendant le 3ème trimestre

Je confirme à 100% puisque si vous avez lu mon bilan (à redécouvrir ici) je subis des insomnies assez importantes (je m'endors vers 3h du mat' en moyenne). Ajoutez à cela qu'il m'est difficile de trouver une position pour dormir. J'avais pour habitude de m'endormir sur l'un des côtés : chose qu'il n'est plus possible de faire même avec mon coussin de grossesse/d'allaitement car je sens que Baby Girl n'est pas bien et donne des coups. Ainsi j'accumule le manque de sommeil car même les siestes sont parfois non envisageables! Espérons que la veille d'accoucher j'ai pu dormir pendant au moins 7 heures, ça serait bien!

4- Tu verras, tu vas avoir grand appétit

Je n'ai pas l'impression d'avoir augmenter les quantités de mes repas. Je les ai même réduit au début de ma grossesse et à la fin où j'avais du mal à trouver de l'appétit pour des plats salés (aussi bien le midi que le soir) - peut être la chaleur ou le fait que bébé prenne beaucoup de place dans mon ventre?!

5- Tu verras, dès les premiers mois tu auras des pulsions alimentaires

Même chose que le point précédent. Je n'ai pas eu de pulsions alimentaires irrépressibles comme la célèbre envie de fraises et/ou de cornichons et encore moins au milieu de la nuit. J'ai toujours été plus portée sur le sucré que le salé et cela a pu se vérifier au cours de ma grossesse. D'ailleurs je suis persuadée que cela n'a pas d'incidence sur le sexe du bébé. Alors que j'ai eu un passage au 2nd trimestre où j'ai mangé beaucoup de gaufres, à la fin je dois avouer que je suis plus portée sur les fruits (melon, pastèque, fraise, pêche, nectarine, framboise), les boissons fraîches (Danao Pêche/Abricot, jus de fruits, Cappuccino glacé). J'ai la chance d'avoir certains fruits à porter de main dans mon jardin!

6- Tu verras, tu auras des remontées acides désagréables

Pour ce point là, je confirme également. Moi qui n'est presque jamais connu cela avant ma grossesse, je me suis surprise à enchaîner les Gaviscon dès le 6ème mois et ce, peu importe les aliments que je mangeais. Par la suite j'ai eu une petite accalmie et au 3ème trimestre cela a repris, au point que j'ai demandé au docteur qui me suivait à l'hôpital de me prescrire un médicament plus fort en prévision de ce genre de désagrément. A noter : les reflux gastriques n'ont rien à voir avec la chevelure du bébé c'est médical est rien d'autre!

7- Tu verras, tu seras plus sensible pendant ta grossesse

Je continue de pleurer devant L'Amour est dans le pré ou bien des émissions comme Baby Boom mais en dehors de cela je n'ai pas eu l'impression d'avoir été plus émotive qu'en temps normal.

8- Tu verras, les sauts d'humeurs sont quotidiens

Phrase que je confirme et mon homme ne vous dira pas le contraire. Toutefois cela n'a pas été tous les jours pendant 9 mois, juste de temps à autre et surtout liée à la charge mentale (lorsque je faisais les tâches ménagères et mettait de l'ordre dans notre intérieur SEULE parce que mon homme était dans le plâtre et donc les déplacements étaient limités).

9- Tu verras, tu seras plus étourdie

Il m'est arrivée d'avoir la mémoire qui flanche au travail (oublier ce que l'on m'avait spécifié la veille) mais aussi à la maison. Je rangeais des choses et deux jours après impossible de savoir l'endroit où je les avais mises. Pour la Baby Shower j'avais acheté des feutres afin de demander aux invités de dessiner et écrire sur des couches (activité qui n'a pas été faite) et j'ai tellement bien ranger le paquet, que je n'ai jamais pu remettre la main dessus (encore à ce jour je ne sais où se trouve ce kit). J'ai pris l'habitude d'écrire sur mon agenda les choses importantes car au 3ème trimestre vous avez pas mal de rendez-vous à la maternité (anesthésiste, analyses de sang, rdv médecin, contrôle monitoring, cours de préparation à la maternité/l'accouchement).

10- Tu verras, tu auras des difficultés à mettre des chaussures et t'habiller

Le centre de gravité du corps se trouve modifié avec la grossesse et le ventre qui pèse (surtout à la fin). C'est pourquoi j'ai mis de côté mes Converse à lacets dès le début du 8ème mois car les mettre, m'obligeait à me plier en 2 (la position assise plus d'une heure m'est difficile à supporter) et donc me demandait un effort trop important. Je n'ai pas pu mettre mes sandales et spartiates car trop de lanières et mes pieds ont légèrement gonflés (non visibles à l'oeil). Aussi dès que j'enfile un short et/ou mon bas de lingerie je ressens des douleurs au niveau du pubis/vagin et je dois me tenir d'un côté pour éviter de vaciller!

J'ai lu d'autres mythes sur la date d'accouchement (pleine lune, activités pour amorcer le travail, signes avant coureur) mais c'est un point que je ne peux pas évoquer puisque ma poupette se trouve encore dans mon bidon (J-10 en ce dimanche 2 Juillet).

Avez-vous apprécié ce post catégorie "Humeurs"? Si oui, pour quelles raisons? En voulez-vous plus à l'avenir? Si vous êtes ou avez été enceinte, n'hésitez pas à commenter chaque point. Lequel cité a été le plus véridique pour vous?
Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps de m'écrire un petit mot, je ferais de mon mieux pour vous répondre rapidement ♡

Retour en haut