Et si on voyageait un peu? Destination Nara #3

11/07/2013 / Laisser un commentaire
Direction la petite ville de Nara, située dans la région du Kansai, à 42 kilomètres au sud de Kyoto (temps de trajet environ 45 minutes via un JR Rapid).

Nara a une histoire encore plus ancienne que Kyoto.
Elle fut en effet la capitale du pays de 710 à 794 et le berceau de la littérature, des arts et industries du Japon. Le bouddhisme y fleurit sous la protection des empereurs qui régnaient sur le pays.







A Nara les cerfs sika (une espèce de mammifère artiodactyle de la famille des cervidés qui se rencontre en Asie) se baladent librement, non seulement dans les temples mai également dans les parcs et même jusque sur les routes!













La légende voudrait que le dieu Takemikazuchi soit arrivé à Nara sur le dos d'un cerf blanc.

Depuis, les cerfs et daims sont considérés dans la religion Shinto comme des animaux sacrés et protecteurs, messagers des dieux.













Une longue allée encadrée par 3000 lanternes de pierres mène au sanctuaire Shintô, le Kasuga Taisha Jinja.













Le Kasuga-taisha est un sanctuaire Shinto. Il a été établi en 768 et reconstruit plusieurs fois au cours des siècles, c'est le mausolée de la famille Fujiwara (famille de la noblesse japonaise qui a donné de nombreux régents aux empereurs Japonais pendant les périodes Nara et Heian).

Le sanctuaire de Kasuga et la forêt primaire de kasugayama tout près, sont enregistrés au Patrimoine
Mondial de l'UNESCO comme faisant partie des monuments historiques de l'ancienne Nara.



Ayant traversé les continents pendant la période glaciaire, les daims occupaient le Japon bien avant les Japonais.

Messagers divins selon le shintoïsme (littéralement "la voie des dieux"), ils sont présents à Nara depuis des siècles.

Au fil des générations, les quelques 1500 bêtes du parc de Nara ont perfectionnés leur œil de velours garantissant un maximum de mains tendues.










Des étals vendent des biscuits pour daims, les shika sembei, souvent mâchonnés par les étrangers les prenant pour des spécialités locales.

Les cerfs sont avides. On les a accusés de reverser les personnes de petite taille.

Les mâles peuvent être dangereux pendant la saison des amours.
Quelle que soit leur réputation, ils sont, pour l'essentiel, dociles et charmants (la preuve en images).





Traditionnellement, la lucarne centrale (les volets de bois) du bâtiment est ouverte deux fois par an afin d'exposer le visage de la divinité à la foule.

La contruction du Todai-ji a été ordonnée en 743 par l'empereur Shomu qui voulait un bâtiment grandiose capable d'accueillir un trésor inestimable. Pari réussi! En raison de son rôle majeur dans l’histoire religieuse du pays, le Todai-ji a toujours bénéficié de la faveur des empereurs.

Le Todai-ji (littéralement Grand temple de l'Est) est le centre des écoles Kegon et Ritsu mais toutes les branches du bouddhisme japonais y sont étudiées & et le site comprend de nombreux temples et sanctuaires annexes.



Selon certains commentateurs, les pointes dorées sur le toit font référence aux bois des cerfs.


A l'entrée, de grandes vasques permettent aux visiteurs de planter des bâtons d'encens. Ceux-ci enfument tout l'intérieur du temple et et le plonge donc dans une sorte de brume à l'odeur âcre.

Fondu il y a douze siècles, ce Bouddha Vairocana (Bouddha central des écoles tantriques ainsi que des écoles mahayana chinoises et japonaises) est la plus grande statue en bronze du monde.



Assis sur une fleur de lotus en état d'illumination, la taille du Bouddha est monumentale (plus de 15 mètres de haut) et son poids (250 tonnes).

Pour vous donner quelques éléments d'échelle : les yeux font 1 mètre, les oreilles 2 mètres et les petites statues dorées autour de sa tête entre 1,5 et 2 mètres.
Selon la légende, le Daibutsu aurait été réalisé en 751 par le Coréen Kimimaro aidé, dit-on par 370000 ouvriers.
A la gauche du Daibutsu se tient Nyoirin Kannon qui exauce les vœux et à sa droite, Kokuzo Kannon, symbole de la sagesse.





Pour tous ceux qui séjourneraient au alentour de Kyoto, je vous conseille donc vivement un détour dans cette petite ville de Nara. 
Est-ce que ce type d'article vous plaît? De quelles destinations aimeriez-vous que je vous parle? Mexico, Acapulco, Ile de la Réunion, Marrakech, Lisbonne, Faro etc.?
Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avoir pris le temps de m'écrire un petit mot, je ferais de mon mieux pour vous répondre rapidement ♡

Retour en haut